image pour impression
Lundi 19 Novembre 2018

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé :
deuxième

Mot clé :
population

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé :
calendrier

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé :
garderie

Mot clé :
alsh

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé :
terroir

Mot clé moyennement utilisé :
déchet

Mot clé :
commissions

Mot clé :
vacances

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé peu utilisé :
manifestation

Mot clé :
seniors
Gimbrett / Jémbratt

blason de Durningen

 Au Moyen-Âge, le village était la propriété des comtes de Hanau dont la résidence se trouvait à Bouxwiller. Les chevrons rouges sur fond or de l’actuel blason communal rappellent cette appartenance seigneuriale.

 

Tous les chemins mènent à Gimbrett, situé au nord-ouest de Strasbourg, au pied du Galgenberg (286 m) dont les flancs sont couverts d'un vignoble qui bénéficie de l'Appellation d'Origine Contrôlée.

 

Au fil des époques…
Depuis 1972, Gimbrett, Berstett, reitwiller et Rumersheim forment la commune de Berstett. Gimbrett, à la fois un village agricole et viticole, est aussi le fief de nombreux artistes et artisans (miniatures de matériel agricole, pyrogravure, bijoux en modèles uniques, créations d'art et de décorations, confitures de légumes et fruits sauvages). La localité apparaît pour la première fois dans un acte de l'an 929 sous la dénomination Genebrede et est au Moyen-Âge, propriété des comptes de Hanau. Les chevrons rouges sur fond or de l'actuel blason communal rappellent cette appartenance seigneuriale. 

 

Personnages célèbres
L'histoire du village a été marquée par les Comtes de Lichtenberg (1295), par les seigneurs de Hanau-Lichtenberg (1480) ainsi que par les seigneurs de Hesse-Darmstadt (1736). Plus récemment, Freddy Bohr a fait la fierté du village en remportant le titre de champion du monde de labour en 2007.

 

Église Saint-Michel
La première église dédiée à Saint-Michel daterait de 1624 mais le socle de la tour, formé de deux couches de pierres en grès pourrait indiquer une date bien plus ancienne.  Elle fut restaurée en 1728 et le clocher fut rehaussé d'un étage avec une toiture quatre pans fabriquée par Hans Adam Fuchs en 1742. On retrouve les chaînages d'angle au clocher. Une pierre d'angle du clocher possède une petite ouverture pour glisser un couteau et il est très probable que les vignerons y aient aiguisé leurs serpettes en les mettant ainsi en contact avec le sanctuaire. L'intérieur se compose d'une courte nef et d'un clocher-chœur en partie roman qui se prolonge par une petite abside semi-circulaire, élément insolite dans le Kochersberg. Autre détail rare en Alsace : la voûte du clocher-chœur est en berceau. Sur l’emplacement de l’ancien cimetière qui entourait cette église, de belles pierres tombales forment un ensemble harmonieux et propice au recueillement.

 

Les fermes
Quelques fermes cossues rappellent la vocation agricole du village. Leur façade sont le reflet du savoir-faire des charpentiers et tailleurs de pierre d'autrefois. Sur un portillon, les losanges symbolisent la prospérité, alors que les rayons de soleil expriment l'espoir en des moissons abondantes. La tulipe stylisée, comme le losange dans le colombage, suggèrent la matrice féminine et sont des invocations en vue d'obtenir la fécondité du couple et la pérennité de la lignée. Sur la clef d'arc d'un autre portillon, deux pavots croisés rappellent la culture des oléagineux ou la présence d'un moulin à huile. 

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10
Nous contacter