image pour impression
Vendredi 27 Janvier 2023

Mot clé :
vacances

Mot clé :
commissions

Mot clé très utilisé :
plan

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé :
deuxième

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé :
alsh

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé :
garderie

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé souvent utilisé :
truch

Mot clé :
calendrier

Mot clé :
seniors

Mot clé moyennement utilisé :
déchet

Mot clé moyennement utilisé :
ferme

Mot clé peu utilisé :
population

Mot clé peu utilisé :
manifestation

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé :
d

Mot clé :
terroir
Vous êtes ici
Vous êtes ici :
» Accueil » Découvrir » Musée » Archives des expositions » Ombres & Lumières, les lanternes magiques
Ombres & Lumières, les lanternes magiques

montage lanternes magiques

Ombres & Lumières, les lanternes magiques

Appareils de projection. Collection privée de M. François HEITZ

Cette exposition présentait divers appareils de projection et plaques de verre de la collection de François HEITZ pour faire revivre le monde fantastique qui a bercé l’imaginaire des petits et des grands durant plus de deux siècles. Un retour dans le temps quand la magie des projections jouait avec un imaginaire fantastique, fascinait et épouvantait les adultes ou instruisait les enfants. Les visiteurs ont pu découvrir son évolution qui a mené aux projections modernes, au cinéma et aux diaporamas. 

Inventée au milieu du XVIIe siècle, la lanterne magique ouvre la voie aux images lumineuses, divertissantes, diaboliques, féériques, fantastiques ou pédagogiques. Dans une salle obscure, elle projette et agrandit sur un support blanc des images peintes sur des plaques de verre. L’instrument est constitué d’une boite pourvue d’un jeu de lentilles, d’un réflecteur et d’une source de lumière ; chandelle, bougie, mélange de gaz, lampe à huile ou à pétrole puis ampoule électrique. Une cheminée permet d’évacuer les fumées. 

Les plaques de verre coulissent entre la source de lumière et la lentille. La couleur des bordures des plaques industrielles varie selon le pays d’origine, verte pour la France, rouge-orange pour l’Allemagne. Utilisée dans les spectacles ambulants, la lanterne entre au milieu du XIXe siècle dans les foyers pour les projections enfantines faites d’une succession d’images racontant des contes, des légendes ou des guerres. 

Le rajout d’accessoires permet d’animer des scènes et à partir de 1890, les lanternes cinématographiques associent les décors figurant sur les plaques de verre à la projection par un film de personnages en mouvement. Les spectateurs crédules qui ne connaissent pas la technique croient à la magie ou à l’intervention de forces occultes. Après la première guerre mondiale la lanterne magique est à l’origine du cinéma mais reste en usage à l’école ou à la maison. La technique est réutilisée pour la projection de diapositives à partir des années 1960. 

 pdf-file-format-symbol Affiche de l'exposition

 

 

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10
Nous contacter