image pour impression
Vendredi 10 Avril 2020

Mot clé :
commissions

Mot clé moyennement utilisé :
déchet

Mot clé :
garderie

Mot clé :
deuxième

Mot clé peu utilisé :
manifestation

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé :
seniors

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé :
calendrier

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé :
population

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé :
vacances

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé :
terroir

Mot clé :
alsh

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé souvent utilisé :
maison
Vous êtes ici
Vous êtes ici :
» Accueil » Découvrir » Musée » Prochainement à la Maison du Kochersberg
Prochainement à la Maison du Kochersberg

affiche-1870-un-heritage-a-redecouvrir-BD

1871 & 1911 : un héritage à redécouvrir

L’exposition "1871 & 1911, un héritage à redécouvrir" met en lumière le Reichsland Elsaβ-Lothringen, cette Alsace-Lorraine allemande qui, en l’espace de quarante ans, développe une identité propre à bien des égards. 150 ans après 1870 et un siècle après la reconquête des "provinces perdues" par la France, l’héritage de la "Terre d’Empire" est encore bien vivace, continuant d’assurer la singularité et le rayonnement de l’Alsace et du Kochersberg en matière architecturale, culturelle, économique, juridique, religieuse ou sociale. 

Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

 

 

 

1871, l’Alsace-Lorraine est intégrée à l’Allemagne en cours d’unification

L’exposition présente brièvement la Guerre franco-prussienne et la création d’un "Reichsland" composé de l’Alsace, à l’exception de Belfort, et d’une partie de la Lorraine. Intégrée au nouvel Empire allemand, la population locale fait face à un dilemme : rester dans le nouveau Reichsland Elsaβ-Lothringen et ainsi devenir allemande ou rejoindre la France et opter pour la nationalité française. 

 

Une "Belle Époque" Alsacienne-Lorraine ?

La Terre d’Empire profite de la prospérité d’une Allemagne devenue la première puissance économique d’Europe au tournant du XXe siècle. Le dynamisme des usines mécaniques et textiles, des associations animant la vie culturelle et sportive, le développement de l’activité bancaire, des infrastructures routières et ferroviaires, un nouveau style architectural et le rayonnement de la Kaiser-Wilhelms-Universität marquent profondément le Reichsland. De même, l’adoption des lois sociales bismarckiennes, la création des sociétés à responsabilité limitée ou l’entrée en vigueur du Code civil allemand constituent des avancées majeures pour une Alsace-Lorraine qui, à partir des années 1890, évolue vers une autonomie politique et juridique élargie, jusqu’à obtenir une Constitution en 1911.  

 

Le droit local, symbolique de l’héritage du Reichsland

Après-guerre, l’ensemble du droit français n’est pas réintroduit dans les "provinces reconquises". Ainsi, jusqu’en 1925, la désannexion provoque indirectement la formalisation, dans l’ordre juridique français, d’un corpus propre aux départements recouvrés et toujours en vigueur : le droit local alsacien-mosellan. Une présentation de l’histoire et de l’actualité de ce droit particulier, réalisée en collaboration avec l’Institut du Droit Local, conclut cette exposition.

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10
Nous contacter