image pour impression
Vendredi 21 Juillet 2017

Mot clé :
garderie

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé :
commissions

Mot clé :
alsh

Mot clé :
population

Mot clé :
calendrier

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé :
deuxième

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé :
seniors

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé :
terroir

Mot clé :
vacances

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé peu utilisé :
déchet

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- La Maison du Kochersberg

Accéder à la page :
- Devenir membre

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Exposition 2015

Accéder à la page :
- Exposition 2012-2013

Accéder à la page :
- Exposition 2010-2011

Accéder à la page :
- Exposition 2008-2009

Accéder à la page :
- Exposition 2004-2005

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
Les sentiers pédestres

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Un peu d'Histoire…


Au fil des époques…
Dans les documents d’archives, on recense cette localité, pour la première fois en l’an 782, sous le nom de Wiufriedeshaim, sans qu’il soit possible d’expliquer avec certitude la signification de ce toponyme.

C’est au Moyen-Âge que Wiwersheim atteint une certaine notoriété. Sa chapelle, dédiée à Notre-Dame des Sept Douleurs, attire alors de nombreux pèlerins, venant d’Alsace mais aussi de régions lointaines comme l’Allemagne du Sud. Ce lieu de culte n’existe plus; il a été remplacé en 1887 par une église de style néo-gothique, qui renferme certains éléments architecturaux ou décoratifs de l’ancien édifice.

Le village était la propriété des barons de Wangen qui avaient le souci du respect de l’ordre public sur leurs territoires. En 1769, ils publient un nouveau "règlement de police" qui impose aux habitants une vie disciplinée. Ainsi, il est interdit de fréquenter l’auberge durant la célébration des messes et des vêpres.

Comme dans tous les villages du Kochersberg, l’agriculture est le principal facteur économique. Un emblème, gravé au XVIIIe siècle sur le porche de la ferme de l’ancien prévôt, représente le curoir, ou grattoir, avec lequel le laboureur décrottait le soc de sa charrue. L’outil est devenu l’emblème du paysan du Kochersberg.

Jadis, les produits agricoles  destinés à la vente en ville étaient transportés avec des chariots attelés de chevaux. Le bœuf ne faisait pas partie des animaux de trait. A défaut d’attelage, certains, en particulier les femmes, portaient leur fardeau sur la tête. Pour leur faciliter les déplacements, le préfet du Bas-Rhin, Lezay-Marnésia, a fait installer des bancs-reposoirs le long des routes. Un tel banc existait encore il y a quelques années à la sortie du village ; il portait la date de 1811 et avait été construit pour célébrer la naissance du roi de Rome, fils de l’empereur Napoléon Ier et de Marie-Louise d’Autriche.

Le matin du 23 novembre 1944 la salle de classe de Wiwersheim fut le lieu de réunion de l’Etat-major du Général Leclerc commandant la 2e Division Blindée. Arthur Wack témoigne du moment où il découvrit, en rentrant chez lui, que le général Leclerc était installé dans sa "Stub" (belle pièce principale de la maison) en train d’écrire. Il remit, à la demande du  général, un plan de Strasbourg et lui servit à manger. Peu après, eut lieu la réunion de l’état-major à l’école et à environ 15 heures le général part pour libérer Strasbourg en passant par Schiltigheim et pénétrer la ville par le nord. 


Comptoir agricole
Implanté depuis 1935 à Wiwersheim, au cœur du village, le comptoir agricole, société d'approvisionnement et de collecte de céréales appartenant aux agriculteurs est un acteur incontournable du monde agricole. 


ALSH "Les Petits Lutins"
Depuis octobre 2004, l'ALSH "Les Petits Lutins", première structure périscolaire construite par la communauté de communes du Kochersberg, accueille une cinquantaine d'enfants dans des locaux attenants à l'école. Et depuis août 2009, au premier étage du bâtiment, le Relais Assistants Maternels Parents-Enfants reçoit enfants, "nounous", parents et grands-parents. Le RAM est un lieu d'accueil, d'information et de rencontre, gratuit, à destination des enfants de moins de 4 ans et des personnes chargées de leur garde.

 

 

 

LÈGENDE

Mairie de Wiwersheim, ancienne école du village.

Pietà (1460-1470 gothique tardif) elle est la pièce maîtresse du pèlerinage de Wiwersheim. On remarquera le genou à terre du Christ, position originale comparée à d’autre Pietà.

Silo du Comptoir agricole de Hochfelden à Wiwersheim.

Une partie des bâtiments du Parc d’Activités du Kochersberg où fut découvert un site archéologique durant les travaux de terrassement.

Tableau commémoratif du passage du Général Leclerc dans la salle de classe du village, aujourd’hui salle du Conseil Municipal.

Bâtiment ALSH.

 

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10