image pour impression
Jeudi 22 Juin 2017

Mot clé :
vacances

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé :
garderie

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé peu utilisé :
déchet

Mot clé :
terroir

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé :
calendrier

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé :
seniors

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé :
deuxième

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé :
population

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé :
commissions

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé :
alsh

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- Expositions permanentes

Accéder à la page :
- Expositions temporaires

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Exposition 2015

Accéder à la page :
- Exposition 2012-2013

Accéder à la page :
- Exposition 2010-2011

Accéder à la page :
- Exposition 2008-2009

Accéder à la page :
- Exposition 2004-2005

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
- Balades et randonnées

Accéder à la page :
- Souffel 2027

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Patrimoine historique


Église Notre-Dame
À l’origine, une chapelle serait citée de 1333 à 1370 dans des "Zinsbriefe" (lettres de rentes au bénéfice de la chapelle de Wiwersheim) et aurait été dédiée à  saint Georges. Henselin Gungesheim aurait restauré cette chapelle en 1459. Toutefois il est aussi possible qu’il en ait fait construire une nouvelle dédiée à "Notre Dame des 7 Douleurs" avec la naissance d’un pèlerinage. Quoi qu’il en soit deux sanctuaires ont existé jusqu’en 1886 : d’une part l’église paroissiale St Cyriaque située alors sur l’emplacement du cimetière actuel, incorporée en 1454 à l’abbaye de Schwarzach et d’autre part la chapelle du pèlerinage de 1459. La chapelle fut vendue comme bien national pendant de la Révolution mais rachetée en 1800 par la commune. Le pèlerinage reprit vie. La paroisse, elle, devint une annexe de celle de Dossenheim avec un vicaire résident sur place au XVIIIe siècle. Wiwersheim devient paroisse autonome en 1802. En 1845 l’église paroissiale fut désaffectée et démolie en 1886. La chapelle servit comme église paroissiale. 

L’ancien chœur de la chapelle du XVe siècle fut réemployé et présente une voûte néogothique avec arcs brisés. L’architecte Henri Hannig a toutefois renoncé à une voûte dans la nef qui se présente comme salle plafonnée dans la tradition des églises baroques et classiques. Une des deux cloches est ancienne ; elle fut fondue en 1757 par Edel à Strasbourg.

Un très beau maître autel en style néogothique situé dans le chœur proviendrait, d'après la tradition orale de l'église St Pierre le Jeune à Strasbourg, du chœur qui servait d'église catholique avant 1893. Il a été sculpté aux ateliers Klemm à Colmar et est orné d'une Pietà. Elle est la pièce maîtresse du pèlerinage et est située au-dessus du tabernacle. Cette sculpture sur bois de la Pièta de Wiwersheim daterait du gothique tardif (1460-1470). La main gauche de Marie est enveloppée dans son voile, pour peut-être essuyer ses larmes. La position du Christ est inhabituelle : Il ne se trouve pas étendu sur les genoux de sa mère mais avec un genou à terre et l'autre jambe relevée pliée le pied à terre, le haut du corps tenu et soutenu par le bras droit de sa mère.

Les autels latéraux, selon la tradition orale, proviendraient de Marienthal (2e moitié du XIXe siècle). La chaire bien travaillée se présente aussi en style néogothique. Le baptistère de 1694 est pourvu d’une inscription au nom de Hans Jacob Blisch, Pfarrherr. Deux armoiries (dont une est celle de l'évêque Robert, duc de Bavière, Comte palatin mort en 1478) se trouvent sculptées sur la base ainsi qu'une inscription relative au baptême. Le support, un ancien tronc, comme l'indique l’ancienne serrure apparente, remonte à la fin du XVe siècle. 

L’orgue orne la tribune avec un buffet en style néo-gothique en chêne. L’orgue d’origine est de Roethinger (1899) mais on y trouva dans la tuyauterie des éléments divers dont Callinet, Silbermann et Stiehr. En 2002 Yves Koenig reconstruisit l’instrument sur la base de l’ancien orgue. 


Ferme de l'ancien prévot
Un emblème du XVIIIe siècle est sculpté sur le porche de la ferme de l’ancien prévôt qui représente le "curoir" (grattoir - Riddel en alsacien) avec lequel le cultivateur nettoyait le soc de la charrue. Ce grattoir est devenu l’emblème du paysan du Kochersberg.


Banc Napoléon
À Wiwersheim un beau banc du roi de Rome de 1811 en arc de cercle, avec à chaque bout une colonne se terminant par un chapiteau au croisement des routes D30 et D41 peut être admiré. Il fut en son temps construit par la commune de Truchtersheim.


Lavoir                                                 
Wiwersheim possède un lavoir. 

 

 

 

LÈGENDE

Église Notre-Dame.

Vue d’ensemble de la nef et du chœur.

Maître-autel avec la Pietà en haut au centre. Le maître-autel aurait été réalisé par le menuisier Klem Théophile de Colmar.

Chaire.

Orgue.

Le chemin de croix reste dans le style néogothique du mobilier de l’église.

 

 

 

LÈGENDE

Ferme de l’ancien prévôt.

Lavoir et puit.

Pressoir.

Lavoir de 1678 taillé dans le grès.
Maison alsacienne.

Ancien "Zentnerhüss" ou grange dîmière.

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10