image pour impression
Mardi 21 Novembre 2017

Mot clé :
seniors

Mot clé :
alsh

Mot clé :
garderie

Mot clé :
vacances

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé :
deuxième

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé :
population

Mot clé souvent utilisé :
marché public

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé :
terroir

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé très utilisé :
actu

Mot clé :
commissions

Mot clé peu utilisé :
déchet

Mot clé :
calendrier

Mot clé souvent utilisé :
maison

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- La Maison du Kochersberg

Accéder à la page :
- Exposition du moment

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Nos sorties

Accéder à la page :
- Devenir membre

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Archives des expositions

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
Les sentiers pédestres

Accéder à la page :
- Souffel 2027

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Patrimoine historique


Église catholique Saint-Urbain
Une église fut construite en 1902 suite à une longue période séculaire de tensions entre catholiques et protestants liée au simultanéum. Il s’agit d’une architecture simple d’église rurale du début du XXe siècle. L’intérieur correspond aussi à cette simplicité relative.


Église protestante
L’église protestante, ancienne église catholique Saint-Urbain avant le passage du village à la Réforme, est un joyau roman de petite église rurale du Kochersberg dont la construction par l’abbaye de Marmoutier et le Couvent du Sindelsberg date de la fin du XIIe siècle. Durant la Renaissance, le mur nord fut déplacé pour agrandir la nef d’où des dimensions dissymétriques de la construction. Les murs sont en calcaire d’origine locale d’une épaisseur d’un mètre. Seule la chaîne angulaire est en grès des Vosges. L’église est orientée vers l’Est en direction du soleil levant, symbole du Christ ressuscité selon la tradition de cette époque au Moyen-Âge. Le clocher roman fortifié comporte un toit à quatre pans 

Le chœur sous le clocher avec son arc roman en plein cintre, la nef renaissance confèrent un cachet de simplicité et d’authenticité à l’ensemble. La charpente de la tour aux fenêtres ogivales a été restaurée avec l’agrandissement de la nef à l’époque de la Renaissance. Les murs sont très épais et rappellent son rôle primitif de fortification. La chaîne d’encoignure ainsi que les encadrements des ouvertures sont érigés en grès rose des Vosges. La nef aux murs épais est dotée de fenêtres renaissance. L’orgue sur tribune, rénové en 1989, a été construit par Martin Wetzel en 1853. Dans le début des années 2000 une restauration de l’église fut entreprise dont l’achèvement eu lieu en 2008.

Autour de l’église protestante où se trouvait l’ancien cimetière, de belles anciennes pierres tombales ont été mises en valeur. Le cimetière actuel est situé hors du village en direction de Kuttolsheim.


La Laube
C'est assurément une des bâtisses les plus anciennes de Wintzenheim. Cet ancien corps de garde rural et de prison, il servait aussi comme "gîte d'étape" car toute personne étrangère au village devait y passer la nuit. La Laube de Wintzenheim est composée de deux ensembles bien distincts :

  • Un côté ouvert (l'actuel portail) qui servait d'abri au milieu du village.
  • L'autre partie est composée d'une construction semi-circulaire en moellons calcaires, elle renferme la fameuse "prison". Ce cachot ne devait pas être très occupé. Un document d'archives mentionne toutefois le cas d'un pensionnaire surpris à dérober des féveroles dans un champ de Willgottheim. Par la suite au XXe siècle, La Laube, inoccupée, accueillit un centre de ramassage de lait ainsi que le matériel communal de lutte contre l'incendie.


Ancienne synagogue
Bâtiment du XIXe siècle. Il reste encore des aspects architecturaux traditionnels extérieurs sur le bâtiment transformé en maison d'habitation. 


Corps de ferme et maisons alsaciennes
On pourra observer de beaux corps de ferme et des maisons alsaciennes fleuries en déambulant au centre du village. 


Lavoir, bassin, pressoir
Dès 1850 apparaît un lavoir, c'est au début du XIXe siècle qu'il connait sa forme plus ou moins actuelle car on pouvait y laver son linge ou y baigner les chevaux, ce dans une eau pure provenant directement d'une source dont le village regorge. 

Les marcheurs pratiquent en toute saison l'itinéraire du circuit des Trois chapelles dont le village est une étape et le lavoir un lieu de pause. Il est complétement en grès maçonné, couronné d'une couvertine en grès également. La fontaine est en grès, seul la rigole reliant les deux éléments n'est pas en pierre de taille. 

 

 

 

LÈGENDE

Ancienne synagogue de Wintzenheim transformée en maison d’habitation.

Emplacement des anciens bains rituels juifs.

Ancienne maison du rabbin située non loin de la Synagogue.

Église catholique Saint-Urbain.

Église protestante.

Entrée de l’église avec un fronton de style renaissance comportant un écusson représentant un calice.

 

 

 

LÈGENDE

Chœur dont l’entrée est gardée par un arc roman.

Ancien corps de garde, la Laube : avancée de toit. Au centre entrée de la pièce du bâtiment.

Porte de  "prison" de la Laube qui a servi une seule fois d’après la tradition orale.

Rue du Bitzen ancien fossé récupérateur (Bitzegrawe) de l’eau venant de la colline.

Maison du coin : ancienne maison juive qui plus tard fut transformée en épicerie.

L’emblème des Zuckmantel de Brumath, une étoile, est gravé dans la pierre de mainte ferme (Zuckmantelstern). Les emblèmes des métiers sur poteaux corniers et portails d’entrée témoignent d’une activité passée agricole, artisanale et commerciale intense (Par exemple : Emblème de barbier et de dentiste : rasoir ouvert et tenaille à la ferme Stutzmann et emblème de tailleur avec ciseaux et aiguille à la ferme North).

 

 

 

LÈGENDE

Bassins de fontaines dont l’une est datée de 1890.

Bassins de fontaines dont l’une est datée de 1890.

Lavoir au centre du village. À côté de ce lavoir il y avait un bain à chevaux. Un autre lavoir et un autre bain à chevaux existe aussi au lieu-dit Mattenbach où se trouve une source qui ne tarit jamais.

Pierre taillée de pressoir à raisins, exposé à côté du lavoir, vestige d’un passé viticole.

Ancien pressoir manuel.

Corps de ferme S’Burckels.

 

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10