image pour impression
Mardi 21 Novembre 2017

Mot clé :
deuxième

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé :
alsh

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé :
seniors

Mot clé souvent utilisé :
marché public

Mot clé :
commissions

Mot clé :
terroir

Mot clé :
calendrier

Mot clé peu utilisé :
déchet

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé :
vacances

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé :
garderie

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé très utilisé :
actu

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé :
population

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- La Maison du Kochersberg

Accéder à la page :
- Exposition du moment

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Nos sorties

Accéder à la page :
- Devenir membre

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Archives des expositions

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
Les sentiers pédestres

Accéder à la page :
- Souffel 2027

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Patrimoine historique


Église fortifiée du XIIe siècle
L'église de Reitwiller fut, dès sa construction en 1150 par l'abbaye bénédictine de Neuwiller-les-Saverne, dédiée à Saint Michel-Archange et le site d'un pèlerinage très fréquenté qui perdura après la Réforme. Le visiteur qui s'approche de l'église est d'abord frappé par sa tour clocher fortifiée, dotée de murs épais (1,50 m en partie basse) et par ses meurtrières qui permettaient aux villageois de s'y retrancher et de se défendre face à l'ennemi. Quatre baies jumelées laissent échapper le son de deux cloches (datant de 1811 et 1948). À l'extérieur subsiste encore un reste de mur d'enceinte abritant un vieux cimetière fortifié sur lequel a été placé l'ancien autel datant du début du XIXe siècle. Jusqu'au milieu du XXe siècle, au pied du mur se trouvait le bain aux chevaux (Rosschwemm), juste en face de l'ancien presbytère. Par ailleurs, une plaque de four (datant de 1811) fixée à l'extérieur sur le fond nord de la tour de l'église présente le miracle de cana.


Stèle baroque
Une très belle stèle baroque du XVIIIe siècle a été placée près de l’église. La stèle est ornée de deux angelots sur les côtés et une tête d’angelot se trouve au sommet à la base de la croix ornée de sculptures décoratives surmontant l’ensemble. Nicolas Diemer la fit édifier. Le texte de la stèle n’a pas été déchiffré à ce jour.


Corps de ferme
Construit vers 1150, le clocher-chœur, trapu, aux murs épais et sans ouvertures, était vraisemblablement fortifié et servait de refuge en cas de danger. La nef a été remaniée au XVIIIe siècle et possède encore un buffet d’orgue réalisé en 1781 pour le couvent d’Hermolsheim près de Mutzig, puis transféré à Reitwiller onze ans plus tard.
Comme ailleurs dans le Kochersberg, les grandes fermes possédaient leur four à pain extérieur, chauffé depuis la cuisine ; un tel four, protégé par un petit toit, existe encore dans ce village. On y cuisait les grosses miches à pain pour la semaine ou pour la quinzaine. Les fermières profitaient de la flamme, pour y faire cuire au préalable une spécialité locale : la tarte flambée, appelée Flàmmekueche ou Breali. Sur fonds de pâte très fine, on étend une couche de fromage blanc, de crème, d’oignons, de lardons et de quelques gouttes d’huile de colza.
Au-dessus de la porte d’entrée d’auberge du village, pend une belle enseigne Au Lion d’or. Ses volutes et ses arabesques en fer sont conformes à l’esprit du XVIIe siècle. En héraldique, le lion, roi des animaux, est symbole de noblesse, de force et de courage.


Autres curiosités
Le corps de garde (détruit après 1918) occupait l'espace actuellement joliment décoré au rythme des saisons. Sur cette même placette se trouve également un vieux four à pein. Rue de la laiterie, sur la façade d'une maison, une pierre datée de 1764, d'origine inconnue, comporte une inscription en allemand. À l'angle de la rue Neuve et de la rue de Strasbourg, une pierre d'angle sculptée présente un décor de fleurs stylisées, de pommes et de raisin datant de 1700.


La vocation agricole
Village à vocation essentiellement agricole, Reitwiller comptait encore 50 exploitations en 1945, 15 en 1980 et 7 aujourd'hui. Au début du XXe siècle, on y trouvait aussi deux restaurants une forge, une épicerie et une boulangerie. Seule la menuiserie a su résister.

 

Sources : 
Cocoriko
Un grand merci à Hélène Grünewald, Marie-Christine Willig et Anne-Marue Rohfritsch pour leur précieuse contribution.

 

 

 

LÈGENDE

Église Saint-Michel.

Vue d’ensemble intérieure de la nef avec chaire et orgue.

Porte d’entrée latérale. La grande taille des fenêtres rappelle le XVIIe siècle. Toutefois le style roman est conservé.

Reste de mur d’enceinte autour de l’église.

Belle stèle baroque du XVIIIe siècle sur la place de l’église.

Portillon de corps de ferme de 1860 avec les initiales J.N.  M.C.U.

 

 

 

LÈGENDE

Corps de ferme.

Corps de ferme.

Corps de ferme.

Ancienne auberge Au Lion d’Or.

Enseigne du XVIIe siècle de l’ancienne auberge Au Lion d’Or.

Maison alsacienne.

 

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10