image pour impression
Dimanche 24 Septembre 2017

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé :
alsh

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé peu utilisé :
déchet

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé :
garderie

Mot clé :
vacances

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé :
deuxième

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé souvent utilisé :
marché public

Mot clé :
commissions

Mot clé :
seniors

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé :
calendrier

Mot clé :
population

Mot clé très utilisé :
actu

Mot clé :
terroir

Mot clé souvent utilisé :
maison

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- La Maison du Kochersberg

Accéder à la page :
- Exposition du moment

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Nos sorties

Accéder à la page :
- Devenir membre

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Archives des expositions

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
Les sentiers pédestres

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Patrimoine historique


Église
L'église de Quatzenheim est en fait un temple datant du XVe siècle, un petit édifice si on le compare aux grandes fermes du village. Les murs sont en moellons de grès recouvert d'enduit, sauf le pignon ouest et le clocher qui sont en pan de bois. La voüte du chœur date de la fin du XVe siècle, même si la date de 1621 figure sur la clef de cette dernière, accompagnée de deux écus martelés. La nef, éclairée par quatre fenêtres cintrées, est du début du XVIIIe siècle. le cimetière qui entourait le bâtiment a été déplacé à la fin du XIXe siècle.


École
Époque de construction : XIXe siècle.
Adresse : impasse de la Poste.
La demande de construction d'une nouvelle école juive à Quatzenheim date de 1862. Auparavant, elle se trouvait à proximité de la synagogue. Le terrain ne fut acquis qu' en 1869. Elle fonctionna jusqu' en 1928. Elle abrite actuellement la poste et sert de maison.


Synagogue et cimetière Juif

Quatzenheim fut siège de rabbinat de 1880 à 1910. Après la guerre, les offices se déroulèrent dans l'oratoire, situé dans le même édifice jusqu'en 1980. Le cimetière date de la fin du XVIIIe siècle; à cette époque-là, les premières tombales étaient les mêmes, qu'on soir riche ou pauvre.

Il est situé sur la route de Wiwersheim et comporte plus d'une centaine de tombes aux inscriptions en hébreu. Le cimetière juif de Quatzenheim a été créé en 1793. Le cimetière, entouré d'un mur d'enclos en grès, est divisé en quatre secteurs. Le secteur primitif, au sud-ouest, regroupe une centaine de stèles cintrées de la fin du 18e siècle au milieu du XIXe siècle. Dans le secteur 2, au nord-ouest, se trouvent environ 180 stèles de style néo-classique datant de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. Le secteur 3, au nord-est, regroupe une cinquantaine de stèles du début du XXe siècle (après 1930), puis des stèles en granite contemporaines. Le dernier secteur, au sud-est, n’est pas occupé. À son extrémité ouest se trouve un monument aux morts en déportation. Bien que des juifs aient été recensés dans d’autres villages des environs, Quatzenheim est la seule commune du canton à posséder un cimetière juif.


Ancienne gare du tramway
Deux lignes de tramway ont desservi la région du Kochersberg au départ de Strasbourg, celle de Truchtersheim, de 1887 à 1953 et celle de Westhoffen de 1903 à 1953. Après 1953, cette gare de tramway est rachetée par un particulier et transformée en maison d'habitation.

 

Sources : 
www.quatzenheim.fr
www.topic-topos.com

 

 

 

LÈGENDE

Église protestante de Quatzenheim.

Cimetière Juif. La tombe de Moïse Moskeritz, soldat roumain enterré en 1919, est particulièrement ouvragée.

Le bâtiment est rénové en 1843 et reste en service jusqu’en 1940, date à laquelle il est fermé par les autorités allemandes. Après la guerre, un oratoire est aménagé dans le bâtiment, qui a échappé à la démolition. Celui-ci est à son tour fermé en 1980, la communauté ne comptant plus suffisamment d’hommes pour pouvoir se réunir. Un rideau de l’armoire sainte et un rouleau de la Tora sont conservés et exposés au musée de Marmoutier, tandis que les tables du décalogue qui ornaient la porte d’entrée sont conservées à la Maison du Kochersberg, à Truchtersheim.

Photo de la synagogue de Quatzenheim.

La ferme Freysz à Quatzenheim est inscrite en fer à cheval autour d’une cour fermée. La ferme comprend une maison d’habitation antérieure à la guerre de Trente Ans, sauf pour une partie, ajoutée en 1803, qui abrite quelque temps un bureau de poste. Des sculptures représentant des fleurs de lis sont partiellement supprimées à la Révolution. Un balcon est ajouté en 1976, ainsi que l’enseigne "Aux Deux Clés". Les dépendances, qui datent de 1828, comportent notamment un cellier à l’encadrement cintré et une longue galerie accessible par un double escalier.

La mairie-école de Quatzenheim comprend un bureau pour la mairie, une unique salle de classe et un logement de fonction destiné à l’instituteur-secrétaire de mairie. Après le rattachement de l’Alsace au Reich allemand en 1871, les nouvelles autorités font construire d’imposants immeubles administratifs dans les petites localités rurales comme dans les grandes villes. Le style de ce bâtiment diffère donc de celui des constructions traditionnelles du village. Un monument aux morts surmonté du coq gaulois est installé après la Première Guerre mondiale à proximité de la mairie. Pendant l’Occupation, en 1940, ce coq est retiré et le monument, qui entretenait la mémoire de soldats tombés sous l’uniforme allemand, est détruit.

 

 

 

LÈGENDE

L'ancienne gare de tramway de Quatzenheim.

La présence d’une communauté juive à Quatzenheim explique celle d’une épicerie distribuant des produits kasher. Elle est ouverte par Samson Weill, puis reprise par son fils Michel en 1900 et par son petit-fils René en 1946. Elle assure également la vente ambulante dans les villages environnants.

Cette plaque gravée à Quatzenheim présente l’inscription suivante : "Celui qui franchit ce portail doit être bien intentionné. Que celui qui n’a pas de tels sentiments dans le cœur reste dehors, là où il est. Dieu, cette porte est sous ta volonté et ton assistance. Protège la maison de la foudre et de l’incendie. Que Dieu nous donne tout cela de telle sorte que nous puissions vivre et mourir en paix. Amen. Georges Lobstein-Anna Klein".

  

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10