image pour impression
Jeudi 22 Juin 2017

Mot clé :
terroir

Mot clé peu utilisé :
déchet

Mot clé très utilisé :
marché public

Mot clé souvent utilisé :
plan

Mot clé :
vacances

Mot clé :
alsh

Mot clé moyennement utilisé :
manifestation

Mot clé peu utilisé :
médiathèque

Mot clé moyennement utilisé :
déchetterie

Mot clé :
seniors

Mot clé :
calendrier

Mot clé souvent utilisé :
maison

Mot clé peu utilisé :
permanence

Mot clé moyennement utilisé :
mairie

Mot clé :
deuxième

Mot clé moyennement utilisé :
truch

Mot clé souvent utilisé :
patrimoine

Mot clé souvent utilisé :
actu

Mot clé peu utilisé :
mediatheque

Mot clé peu utilisé :
ferme

Mot clé :
population

Mot clé très utilisé :
m

Mot clé :
garderie

Mot clé moyennement utilisé :
déchets

Mot clé :
commissions

Catégorie :

CoCoKo : Découvrir


Catégorie :

CoCoKo : Vivre


Catégorie :

CoCoKo : La Com'com


Catégorie :

CoCoKo : Le Trèfle


Accéder à la page :
Notre territoire

Accéder à la page :
Nos villages

Accéder à la page :
- Présentation

Accéder à la page :
- Avenheim / Oovne

Accéder à la page :
- Behlenheim / Bahle

Accéder à la page :
- Berstett / Barschtett

Accéder à la page :
- Dingsheim / Dingse

Accéder à la page :
- Dossenheim-Kochersberg / Dosne

Accéder à la page :
- Durningen / Dernenge

Accéder à la page :
- Fessenheim-le-Bas / Fassne

Accéder à la page :
- Furdenheim - Férne

Accéder à la page :
- Gimbrett / Jémbratt

Accéder à la page :
- Gougenheim / Goene

Accéder à la page :
- Griesheim-sur-Souffel / Griese

Accéder à la page :
- Handschuheim / Handsche

Accéder à la page :
- Hurtigheim / Herige

Accéder à la page :
- Ittenheim / Itt'ne

Accéder à la page :
- Kienheim / Keane

Accéder à la page :
- Kleinfrankenheim / Frankne

Accéder à la page :
- Kuttolsheim / Kettelse

Accéder à la page :
- Neugartheim-Ittlenheim / Nejerde-Ettle

Accéder à la page :
- Pfettisheim / Pfetze

Accéder à la page :
- Pfulgriesheim / Filgriese

Accéder à la page :
- Quatzenheim / Zwatzne

Accéder à la page :
- Reitwiller / Reitwiller

Accéder à la page :
- Rohr / Rohr

Accéder à la page :
- Rumersheim / Ruemersche

Accéder à la page :
- Schnersheim / Schnarsche

Accéder à la page :
- Stutzheim-Offenheim / Stetze-Offne

Accéder à la page :
- Truchtersheim / Drüdersche

Accéder à la page :
- Willgottheim / Welde

Accéder à la page :
- Wintzenheim-Kochersberg / Wentzne

Accéder à la page :
- Wiwersheim / Wiwersche

Accéder à la page :
- Woellenheim / Wellne

Accéder à la page :
L'esKapade

Accéder à la page :
- Le lieu

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
Musée

Accéder à la page :
- Expositions permanentes

Accéder à la page :
- Expositions temporaires

Accéder à la page :
- Infos pratiques

Accéder à la page :
- Publications

Accéder à la page :
- Exposition 2015

Accéder à la page :
- Exposition 2012-2013

Accéder à la page :
- Exposition 2010-2011

Accéder à la page :
- Exposition 2008-2009

Accéder à la page :
- Exposition 2004-2005

Accéder à la page :
Tourisme

Accéder à la page :
- Le Beau Jardin

Accéder à la page :
- Balades et randonnées

Accéder à la page :
- Souffel 2027

Accéder à la page :
Se restaurer

Accéder à la page :
Se loger
Un peu d'Histoire…

 


Au fil des époques…
Le nom du village apparaît pour la première fois en 760 sous l’appellation Bardesteti Marca puis dans un document de l’empereur Charles le Gros du 27 mai 884 sous l’appellation de Bardestat. 

La famille noble des Berstett est citée dès 1120 et a compté dans ses rangs plusieurs Stettmeister (échevin) de Strasbourg; elle possédait à Berstett un château qui a été pillé et ruiné par un régiment de Croates en 1638. Jacques Adam de Berstett a reconstruit, au même emplacement, une nouvelle résidence en 1742. Son fils Philippe René reçut de Louis XV le titre de baron pour ses éminents services rendus au Royaume de France. La Révolution de 1789 sonna le glas des nobles de Berstett en Alsace. Le château fut détruit et la famille dut traverser le Rhin pour s’installer à Offenburg. Louis von Berstett devint conseiller à la cour du Grand’duc de Bade et devint même son ministre des affaires étrangères jusqu’en 1831.

Le dernier baron von Berstett, Otto Tancrède Ferdinand, né en 1832, lui aussi conseiller du Grand’duc de Bade, est décédé à Baden-Baden le 7 avril 1893. Il fut le dernier descendant mâle d’une des rares familles nobles originaires du Kochersberg. De son mariage avec Anna-Maria, baronne von Perlser-Berensburg, sont nées deux filles, Eleonore et Irmgard. La famille réside actuellement au château de Bollschweil. Il y a une quinzaine d’années, des contacts se sont noués entre ce village badois et Berstett en Alsace, pour aboutir à un jumelage et à la visite des descendants de la famille des Berstett dans le village de leurs ancêtres.

Du château, il ne reste que le portail qui donne sur la Place de même nom, ainsi que l’escalier d’entrée et la balustrade qui ont été réutilisés dans une ferme du village.

Depuis 1938, dans le but de sauvegarder l’art et les traditions populaires ainsi que le costume traditionnel, le Groupe d’Art Populaire de Berstett a porté haut et fort les couleurs du Kochersberg et de l’Alsace à travers la France, mais aussi en Europe et en Amérique. Ses mérites ont été reconnus par l’attribution du Prix européen d’Art et Traditions Populaires en 1976 et du Bretzel d’or 1992. Grâce aux contacts avec de nombreux groupes étrangers, la commune a pu concrétiser, outre celui avec Bollschweil, deux autres jumelages, avec Saint-Joachim de Courvol au Québec et avec Ourondo au Portugal.


Personnages célèbres
La famille des barons de Berstett, évadée au pays de Bade après 1789, compte parmi ses membres d'illustres ministres, archéologues et numismates. Elle réside actuellement au château de Bollschweil, ville allemande jumelée avec Berstett.

 

Sources : 
Ami Hebdo
Le patrimoine des communes du Bas-Rhin, édition Flohic
www.Berstett.fr
Cocoko

 

Pierre tombale. Château de Berstett de 1742 détruit en 1789.

 

 

LÈGENDE
Pierre tombale (22 juillet 1609) d’Adam von Berstett encastré dans la nef de l’église. 

On ignore la date de la construction du premier château médiéval. Il apparait dans les textes en 1369. Il est pillé et ruiné en 1638 lors de la guerre de Trente ans. La date de 1664, accompagnée de deux écus martelés à la Révolution, sur la porte de la cour, correspond vraisemblablement à sa restauration. En 1742, la famille de Berstett fait démolir le château médiéval et les remplace par une nouvelle construction qui sera détruite en totalité en 1789.

 

> retour

Communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland
Le Trèfle, 32 rue des Romains - 67370 Truchtersheim
Tél : 03 88 69 76 29 - Fax : 03 88 69 73 10